Qu'est-ce que theTennis ?

Pas un site e-commerce ou nième comparateur de prix !

Plus d'infos sur theGoodery

Par où commencer quand on cherche à acheter une nouvelle raquette pour un niveau 3ème série (intermédiaire) ?

Par son entraîneur ? Si on n'a pas d'entraîneur ni de club, Décathlon est-il une bonne piste ? Plutôt des petits magasins ? Quel est votre avis ?




3 
Posté : 13 nov. 2013
Je rejoins Stéphane. Il faut déjà savoir ce que l'on cherche et cela dépend de son style de jeu et de son niveau actuel, bien évidement, mais aussi du niveau max que l'on peut avoir (différent lui-même du niveau que l'on aimerait avoir...).

Pour le niveau, tu es en début de troisième série. Ce qui signifie que tu commences à bien jouer, à être plutôt régulier, et que tu joues souvent. Mais qu'il te reste des défauts. Que tu décentres parfois et que ton placement est peut être approximatif (et je sais de quoi je parle !).

Donc part plutôt sur un tamis moyen (645 cm² à peu près), car celui ci génèrera de la puissance et sera moins technique (ou pardonnera plus) qu'un petit tamis. Un gros tamis t'apportera du contrôle mais sera limite en puissance... Sauf si bien sur ton jeu est basé sur le placement de la balle et la défense.

Pour le poids, pars sur un poids moyen aussi. Autour de 300 g, car tu seras rapidement limité avec une raquette légère surtout que les gens que tu vas rencontrer vont frapper plus fort. Tes articulations compenseront donc le faible poids. Tu n'auras plus de contrôle sur les grosses patates et ton poignet aura tendance à tourner (expérience perso avec la Pure Drive Lite 275g). D'autant plus que le monofilament te sera interdit sur une raquette de moins de 290g. Risque de blessure +++. En revanche une raquette lourde t'apportera moins de maniabilité et te sera bien plus physique sur le long terme. Si tu joues souvent et que t'as pas les biceps de Nadal, ne monte pas trop haut (max 315g ). Sinon tu n'auras pas le rendement attendu.

Pour le reste il ne faut pas oublier que la raquette te sers à optimiser tes qualités ou limiter tes défaut. Prends donc une raquette qui correspond à ton programme. Soit tu cherches plutôt de la puissance (parce que tu en manques ou parce que c'est ton point fort et que tu veux enfoncer le clou !). Soit c'est du contrôle parce que tu baches beaucoup ou que tu défends beaucoup.

Par ailleurs si tu aimes finir à la volée, privilégie la maniabilité (équilibre plutôt neutre ou en manche). Si tu punches du fond, prends plutôt un équilibre en tête (plus de puissance et moins de maniabilité).

Voilà quelques pistes !

Toutes les marques proposent des raquettes de toutes gammes et de tout "programme". Après tu sélectionnes ce que tu cherches en poids, équilibre, tamis, etc. et BUDGET... Et tu testes car chaque marque optimise plus ou moins tel ou tel programme. Le feeling aussi est bien différent. Babolat c'est des sensations plutôt feutrées, Wilson c'est plus "planche". Mais chaque joueurs aime telle ou telle chose.

Dernier truc test. Il s'agit quand même d'une certaine somme (entre 100 et 200 €) et si tu compèt' beaucoup il t'en faudra au moins 2 alors teste teste et reteste sur plusieurs sessions. Tous les magasins proposent des tests, alors profites-en !

Guillaume Andreu Sabater, 14 nov. 2013
Salut Guillaume. Super réponse (comme d'habitude, j'ai envie de dire). Je voulais juste te prévenir que je me suis permis de fusionner tes réponses, et que, à tout moment, tu pouvais modifier une contribution déjà soumise via les contrôles qui sont en dessous du texte. Merci encore.



2 
Posté : 29 oct. 2013
Dans un premier temps, essayer d'analyser ce qui nous plaisait ou déplaisait dans la précédente raquette (taille de tamis, plan de cordage, rigidité, poids, équilibre, puissance...).
Ensuite, voir quel est ton style de jeu.
Ceci permet de déterminer une famille de cadre et donc de limiter les tests. Trop de tests feront que tu ne sauras plus quoi prendre tant par la dilution des sensations que par le temps mis à essayer.
Se limiter à 3/4 cadres semble être une bonne option si tu as bien ciblé tes demandes.
Et enfin, ne pas trop succomber aux propos alléchants ou dithyrambiques d'un vendeur zélé.
C'est toi qui jouera avec et va casser ta tirelire, pas lui.




Connectez-vous avant de répondre.