Qu'est-ce que theTennis ?

Pas un site e-commerce ou nième comparateur de prix !

Plus d'infos sur theGoodery
cordage

Cordages

Il y a 5 compositions de cordage : le boyau, l'hybride, le nylon, le polyester et le kevlar. D'un côté, le boyaux, qui procure plus de sensations mais offre une durée de vie plus courte. A l'extrême inverse, le kevlar, qui présente une excellente durée de vie mais peu de sensations. Les cordages de tennis en nylon, polyester et l'hybride se situent entre le boyau et le kevlar. Voir aussi Comment choisir son cordage ?

Cordages Idol Strings

Cordages Babolat

Cordages Luxilon

Cordages Signum Pro

Cordages Tecnifibre

TGV
18,50 € 

Cordages Still In Black

Cordages A L'Acordage

Cordages Prince

Cordages Solinco

Cordages Wavetennis

Cordages Yonex

Cordages Kirschbaum

Cordages Topspin

Cordages West Gut


Catégories autour de Cordages

Les dernières contributions

Ancien joueur sur le circuit ATP, ex 490e mondial. Wavetennis.com
L’avantage de tendre peu est de gagner en puissance, le cordage se déforme un peu plus et engendre de la puissance en revenant effet trampoline. Moins on tend, plus on perd en contrôle, cela crée trop de puissance et donne le sentiment de manque de contrôle. Le but du jeu est de trouver la plus grande puissance en ayant la sensation de contrôle, lors de tests. Il faut baisser la tension kg par kg jusqu’a qu’on se dise que cela devient incontrôlable. On revient au cran supérieur et on a sa tension.


Enseignant de tennis et fondateur du site Votretennis.org
Il existe aujourd'hui de très bonnes machines sur le marché à des prix très intéressant (aux alentours de 350 à 400 euros comme les premium striger 3600) qui propose un très bon rapport qualité prix.

Ensuite, je serais personnelement de l'avis contraire de Chicco : mieux vaut une bone machine manuelle qu'une machine électrique bas de gamme qui proposent un moteur... de sèche cheveux avec une fiabilité plus moins intéressante. De plus, une machine électrique pour rester fiable doit être recalibrée tous les ans, sinon gare aux écarts de tension...

En ce qui concerne les pinces, il existe aujourd'hui des pinces volantes (les stringway) qui présentent une qualité équivalente à une machine haut de gamme Babolat ou Tecnifibre.

Dernière chose, que ce soit en magasin ou un particulier, le plus important est la manière de corder et il existe quelques repères pour se rendre compte du travail :
  • Les travers sont ils droits ou en arc de cercle ? De travers droits assurent normalement une tension appliquée avec soin car la corde est replacée durant la traction par le cordeur
  • Les noeuds sont ils compacts et rentrés dans l’œillet de la raquette
  • Les montants sont-il marqués ? Si oui, les travers ont été passés trop vite et on brulé la corde...
  • Les dernières cordes (derniers montants et derniers travers) sont-elles aussi dures à bouger que les autres ou bougent-elles plus facilement ? Si elles bougent plus facilement, c'est que la perte de tension liée au noeud n'a pas été anticipée en ajustant la tension

Enseignant de tennis et fondateur du site Votretennis.org
Il faudrait connaitre le cordage qui est posé sur la raquette actuellement et la tension pour donner un avis cohérent.

Plusieurs critères sont à prendre en compte. Tout d'abord cela dépend du type de joueur, de son niveau, de son âge, et de ce qu'il veut optimiser ou alors limiter. Il n'y a donc pas de bonnes réponses...

Voici un petit panel de ce qu'il faut savoir. Pour le reste il faut tester et tester et tester car seul le ressenti compte véritablement.
Effectivement plus la tension est élevée plus on obtient de contrôle et par opposition moins on a de puissance. En ce qui concerne les sensations et le confort cela dépend de chacun. En effet une tension élevée amène une sensation plus ferme alors que c'est plus souple pour une faible tension. Pour ma part je préfère les sensations plus feutrées et souples. D'autres ne jurent que par l'effet "planche" des tensions élevées.
Ce qu'il faut vraiment prendre en compte c'est que plus la tension est élevée plus on doit forcer pour faire avancer la balle (moins d'effet élastique d cordage ). Plus on force plus l'organisme souffre et compense. Donc plus le risque de blessure augmente (tendinite, tennis elbow). Un jeune de 12 ans ne doit certainement pas tendre comme ses idoles. En effet la musculature de Rafa et sa technique n'est pas la même que la plupart des joueurs de tennis. Pour moi il ne faut pas dépasser 25, 26 kilos. Trop bête de se bousiller les articulations... Le tennis étant tout de même violent pour l'organisme.
D'autant plus qu'il existe de nombreux cordages qui peuvent optimiser ou compenser. Je veux dire par la que quelque un qui bâche beaucoup avec un certain cordage devrait plutôt passer sur un cordage plus contrôle plutôt que d'augmenter sa tension. Je parle bien sur pour le joueur lambda... 95% des licenciés.
Après il faut aussi prendre en compte la texture du cordage. Un mono ne se tend pas comme un multi. On dit en effet qu'un multi se tend de 2 kilos de plus qu'un mono.
Pour faire simple. Voici ce que je pense :
  • Trouver une raquette qui convient à l'âge et au style de jeu
  • Trouver un bon cordage, un cordage qui convient est le premier truc. Il faut prendre en compte divers parametres : risque de blessure, niveau de jeu, style de jeu (lift, puncheur, défenseur)
  • Et ensuite choisir sa tension. Une tension moyenne c'est 23/24. On commence par ça et ensuite on voit. Soit la sensation plait, on a pas de douleur et on fait mal a l'adversaire : on reste comme ça. Soit il n'y a rien de tout ça et on optimise : on augmente ou baisse la tension. Ou alors on bosse son jeu de jambe !!!