Qu'est-ce que theTennis ?

Pas un site e-commerce ou nième comparateur de prix !

Plus d'infos sur theGoodery

Technique



Ça vient de tomber

a répondu à une question • 11 déc. 2013

2 
matos-tennis.com Magasin Technicity
Suis d'accord avec Chicco, juste un détail : mère nature ne nous a pas tous servi de la même façon. Une bonne technique et un bon physique ca peut aller de 15 à -2 voir -4 selon le gabarit et la tonicité et le talent naturel de chacun. Au delà il faut bosser avec envie, la douleur devient amie, l'hygiène un allié, la rigueur tous les jours, et ne pas oublier on ne passe jamais la ligne d'arrivée sauf à la retraite.

a répondu à une question • 11 déc. 2013

3 
coach privé au sets club de Champigny
je comparerai plutôt le jeu à une pyramide:

le physique et la technique étant la base de cette pyramide, et on ne peut espérer une évolution normale si un compétiteur est en-dessous de la moyenne sur l'une de ses premières composantes. 

ensuite le ventre de la pyramide est la tactique, et la pointe le mental. sans ces dernières composantes, un compétiteur ayant une bonne technique et un bon physique peut s'en sortir et se limiter au début de la seconde série, mais pour aller plus haut il aura besoin d'une culture tactique et d'un mental plus fort.

- identifier le profil de l'adversaire: imposer ses points forts tout en appuyant sur les points faibles adverses. 
- s'adapter à la surface: établir un bon plan de jeu, adéquat à la surface en question et aux autres conditions de jeu (balles, météo)
- maîtriser les bulles de matchs: bulle d'avant match, bulle entre les points, bulle aux changements de côté, bulle juste avant la frappe, bulle d'après match
- être plus calme, maîtriser sa respiration en fonction des situations, être plus concentré (être sur le moment présent), être plus combatif


a répondu à une question • 22 nov. 2013

3 
Enseignant de tennis et fondateur du site Votretennis.org
Ce système est un très bon outil pour enlever le doute dans la tête des joueurs sur une décision litigieuse ce qui effectivement enlève pas mal de pression au arbitres de chaise mais il reste quelques zones d'ombre :
  • Ce système n'est présent que sur les grands courts, de ce fait, seul les meilleurs joueurs du monde en bénéficient régulièrement
  • Le système possède une marge d'erreur de 3% environ ce qui est à la fois peu et beaucoup sur une balle importante. Pour cette raison d'ailleurs, sur terre battue ce système n'est pas appliqué car il pourrait y avoir un décalage visible entre la trace et la modélisation numérique.
  • Il y a parfois certains arbitres qui se retranchent derrière cette technologie pour ne pas modifier l'annonce des juges de ligne. Si c'est sur le dernier coup du point, il n'y a pas de soucis, mais si c'est sur un balle en plein échange, le joueur doit avoir le reflexe d'arrêter le point pour demander la vidéo dans un temps très court ce qui est souvent compliqué pour des joueurs conditionnés à jouer tant que l'arbitre n'a pas annoncé la balle faute
  • Certains peuvent avoir une utilisation tactique du Hawk-Eye en demandant un challenge pour récupérer suite à un échange long ou pour casser le rythme d'un adversaire.


a répondu à une question • 22 nov. 2013

2 
Mieux se connaître pour mieux performer
La relation entre les arbitres et les joueurs se sont améliorées.
Les arbitres sont plus sereins, dans le passé une mauvaise décision et un match pouvait basculer.
La pression est moins importante sur l'arbitre de chaise mais la performance des juges de lignes en est meilleure.
Arbitrer un match demande beaucoup de performances au niveau international, surtout dans les tournois du Grand Chelem.
Le coté humain rentre forcément en compte. La fatigue et la diminution de concentration, peuvent rendre une décision moins objective.

Dans le passé les joueurs n'étaient pas favorable à cet outil.
Maintenant les joueurs se sont habitués, la grande majorité d'entre eux l'utilisent.
Je pense que certains joueurs quittent le court sans doute sur le score.

Dans se sport nous avons trois acteurs, le joueur, l'arbitre et n'oublions pas le public.
Je ne sais pas pour vous mais moi à chaque fois qu'un joueur demande le challenge je vibre en attendant le résultat.

Une question me passe par la tête, pensez vous que Roland Garros sera adepte du hawk-eye?
Malgré les traces que le rebond imprime sur la terre battue, l'interprétation de l'arbitre sera moins sensible, mais elle existera toujours.

En conclusion, cet outil le hawk-eye est très utile d'un point de vu sportif.
Pour les fans de se sport, privilégiant le coté spectacle l'époque de Mcenroe, par exemple, existera beaucoup moins.
Moi personnellement je privilégie le coté émotionnel et tactique des joueurs et le spectacle je le trouve dans leur confrontation.
 

Catégories autour de Technique