Qu'est-ce que theTennis ?

Pas un site e-commerce ou nième comparateur de prix !

Plus d'infos sur theGoodery

Type de jeu



Ça vient de tomber

a répondu à une question • 5 nov. 2013

4 
Professeur de tennis et de tennis en fauteuil. Fondateur de www.tennis-attitude.com
2 options envisagées :
  • Soit rentrer en mode "guerrier" et engager le combat d'échanges en essayant de contenir les frappes adverses et tenter de le faire plier
Les conditions pour utiliser cette option sont d'être suffisamment solide physiquement pour être prêt à se rendre coups pour coups et de posséder aussi une puissance suffisante pour gêner l'adversaire (pour l'obliger à raccourcir ou à faire la faute).
  • Soit proposer volontairement un jeu moins "propre" en variant les effets et les trajectoires pour sortir le joueur puissant de son schéma de confort
Pour utiliser cette option, encore faut-il avoir le temps de s'organiser un minimum dans l'échange pour poser son jeu.
Si le joueur, en plus d'être puissant au fond du court, possède un bon service et un bon retour, les occasions de pouvoir ralentir le jeu peuvent être assez rares et là çà se complique.

Dans ce cas, s'accrocher et "laisser passer l'orage" car les joueurs puissants ont souvent des petit creux durant la partie et c'est à ce moment où il peut être opportun d'en profiter.

Avoir des qualités de contreurs et savoir prendre la balle tôt seront aussi un plus pour jouer des joueurs puissants.


a répondu à une question • 17 oct. 2013

2 
coach privé au sets club de Champigny
Comme le définit très bien Bertrand, Nadal est un attaquant de fond de court/contre-attaquant... il a un jeu de jambe énorme, il est aussi à l'aise sur les déplacements latéraux que sur les déplacements arrière-avant. Ce jeu de jambe phénoménal lui permet d'avoir un timing optimal sur chaque frappe, ce qui va lui permettre de donner un engagement maximum sur chacune de ses frappes. C'est pour cette raison qu'il est capable de mettre hors de porté son adversaire en position favorable ou en position défavorable. 
il est très polyvalent car :
  • Il a, mine de rien, une panoplie technique très étendue qu'il fait évoluer sans cesse
  • Une qualité d'appuis qu'il adapte très bien en fonction des surfaces
  • Une adaptabilité tactique en fonction des différentes surfaces et en fonction de ses adversaires : il a réussi à inverser la tendance contre Djokovic qui lui posait beaucoup de problèmes sur sa fameuse diagonale du gaucher dont RF n'a jamais su se sortir
  • Un vrai mental de champion : il se remet sans cesse en question (d'où son évolution technique depuis son premier RG), il est humble ce qui lui permet d'aborder les choses toujours avec prudence et dans une concentration extrême, il est toujours très calme et ne s'exprime qu'en s'encourageant, et c'est un combattant de tous les instants

a répondu à une question • 15 oct. 2013

4 
coach privé au sets club de Champigny
Par ordre d'agressivité :
  • Serveur volleyeur
  • Attaquant fond de court finition volée
  • Attaquant de fond de court
  • Attaquant-contreur
  • Contre attaquant
  • Défenseur
En détail :
  • Le serveur volleyeur est très vite reconnaissable parce qu'il suit son service voire sa seconde au filet... il a plutôt un jeu de fond de court limité et essaye d'exploiter la moindre balle courte pour monter en fixation, en débordement ou à contre-temps pour harceler son adversaire en multipliant les rushs au filet. llodra et par le passé edberg, noah, cash, ou mac enroe est et étaient de grands serveur volleyeurs!!
  • L'attaquant de fond de court à généralement des coups agressifs du fond de court et aime à trouver une liaison au filet pour finir ses points: roger federer, raonic, tsonga font partis de ce profil très séduisant
  • l'attaquant de fond de court pur et dur, joueurs d'action, s'appuie généralement sur un gros service, un gros coup droit et de plus en plus souvent un gros revers: ils prennent la balle très tôt et montent au filet que si le point est tout fait. à noter que souvent les attaquants de fond de court finition volée sont d'anciens attaquant de fond de court. les coachs incitent souvent ses derniers à vite rallier le filet pour varier leurs schémas de jeu et perturber les contreurs: soderling, berdych, del potro font partis de cette catégorie
  • Les attaquants contreurs sont les nouveaux X-Men du tennis moderne ! avec le développement des surfaces intermédiaires (rebond ace) et l'uniformisation de celle-ci, le joueur de tennis moderne doit savoir attaquer mais aussi défendre car sur un même point il peut passer très vite d'une situation favorable à une situation défavorable: nadal, djokovic et ferrer sont dans ce cas là! à noter que ces joueurs sont souvent d'anciens contreurs purs ou d'anciens attaquants reconvertis
  • Les contre-attaquants sont des joueurs plutôt défensifs mais très proches de leur ligne. ils sont très rapides sur les côtés, aime à jouer en réaction c'est-à-dire à subir les attaques adverses afin de s'y appuyer pour contre-attaquer. généralement, ces joueurs ont un gros revers de contre et n'aime pas produire du jeu avec un coup droit plutôt moyen. gilles simon, hewitt et beaucoup de joueuses sont dans cette catégorie très répandue dans le tennis amateur
  • Les défenseurs sont des contreurs éloignés de leur ligne! ils ont une grosse couverture de terrain et aiment absorber leurs adversaires vers le filet pour les passer. On se rappelle dans les années de cette mini joueuse sud africaine qui désorientait ses adversaires en ne jouant à deux à l'heure en faisant presque des cloches tout au long du match : Amanda Coetzer. Gaël Monfils est un extraordinaire défenseur moderne capable par intermittence d'être beaucoup plus agressif
Cependant dans le tennis féminin, les profils sont beaucoup plus limités :
  • Attaquante de fond de court comme Williams, Azarenka, Sharapova, Bartoli
  • Contreuses comme Radwanska, Schiavone
  • Défenseuses comme Errani
Finir son point au filet comme le faisaient merveilleusement bien Henin ou Mauresmo est très dur dans le tennis féminin car elles jouent très tendue et long dans l'axe et trouver une liaison au filet est très difficile. enchaîner service/volée est aussi une torture pour les femmes (mises à part quelques exceptions, appartenant maintenant au passé, comme Navratilova, Novotna, Tauziat) puisque le service et la volée n'ont jamais été leur tasse de thé !

a répondu à une question • 15 oct. 2013

2 
coach privé au sets club de Champigny
MILOS RAONIC est un attaquant de fond de court "finition volée"... une s'appuie sur un énorme service et un grand coup droit. il sait qu'il ne peut pas se lancer sur de grands rallyes de fond de court ainsi il prend la balle très tôt après son service pour suivre au filet. sa filière de jeu est très courte: entre 1 à 4 frappes maximum par point, au-delà de cette filière il devient vulnérable et essayera par tous les moyens d'écourter le point. ses points faibles sont identiques aux autres attaquants comme TSONGA et ISNER: le revers et les déplacements latéraux. il ne suit pas systématiquement ses premières pour la simple et bonne raison que l'uniformisation des surface (ralentissement des surfaces et des balles) rendrait à la longue son jeu lisible. "casser" les jambes de ses adversaires par une percussion d'une ou deux frappes après le service et avant de finir au filet semble plus judicieux sur une surface connue de tous les joueurs. 

Catégories autour de Type de jeu